La Prématurité

Tout nouveau-né de moins de 37semaines est considéré comme prématuré.

On observe différents types de prématurité : de la légère au-delà de 34 semaines, avec une augmentation de la gravité jusqu’à une prématurité extrême en dessous de 28 semaines.

Le prématuré ne contrôle pas bien ses constantes vitales :

  • Respiration :

Il peut présenter une détresse respiratoire avec un poumon fermé à la naissance en raison du manque d'une substance appelée le surfactant. Il peut aussi, et cela jusqu'à 36 semaines, oublier de respirer car le contrôle cérébral est immature. Il va se mettre en place au fur et à mesure de l'évolution.

En fonction de la gravité de l’enfant, on utilisera du surfactant, un respirateur ou seulement de la caféine. L’enfant doit être extrêmement surveillé car il peut faire des malaises graves qui peuvent avoir des conséquences extrêmes.

  • Neurologique

Le cerveau du prématuré n'a pas encore terminé sa maturation et peut présenter une défaillance dans le contrôle des fonctions vitales telles que la respiration. Ainsi le prématuré présente des apnées qui nécessitent des stimulations médicamenteuses parfois manuelles où à l’aide d’équipements adaptés.

Les moindres variations de pression artérielle peuvent entraîner une hémorragie cérébrale.

  • Digestif

Les organes d'absorption alimentaire ne sont pas aptes à recevoir l'alimentation. Nous allons donc observer dans certains cas des intolérances sévères à l'alimentation qui devra être introduite avec précaution et arrêtée au moindre signe d'intolérance car on peut se retrouver dans des phases d'inflammation incontrôlable et parfois même des perforations.

  • Immunitaire

Le système immunitaire est complètement immature avec une déficience dans les défenses contre les microbes entraînant parfois des infections sévères malgré toutes les précautions d'asepsie qui sont mises en place en réanimation.

  • L'anémie

L'anémie qui s'installe dans l'évolution des enfants en réanimation est presque inéluctable. Ainsi les enfants sont fréquemment transfusés lors de leur prise en charge dans un centre de réanimation.

 

pre2

pre

Survie d’un prématuré de 25 semaines

Pesant 650 grammes à la naissance, un prématuré survit grâce à une équipe médicale marocaine. Une équipe de médecins …

Distinction pour la réanimation pédiatrique marocaine

Pour promouvoir ses activités à travers le monde, la Fédération internationale de réanimation pédiatrique, World Federation …

Pédiatrie «Harmoniser les politiques nationales»

Les travaux du 35e Congrès maghrébin de pédiatrie se sont ouverts, samedi soir à Rabat, dans l’optique de parvenir …